EPISSOS : Appel à boycotter le label "Bientraitance" le 7 septembre 2018 !

Cher(e)s collègues,

En cette rentrée scolaire, l’ambiance au sein de l’EPISSOS est bien morose.
L’annonce de la décision prise par la seule direction du passage aux 35h dans les EHPAD, avec pour conséquence la perte des jours RTT, est très mal vécue par l’ensemble des personnel.

Malgré le manque d’effectifs, les arrêts maladie toujours plus nombreux et les conditions de travail très dégradées, la direction s’évertue à nous imposer son diktat des 35 heures.

Agir ainsi c’est évoluer vers une gestion des personnels qui nous semble hasardeuse, comme on peut le constater tous les jours avec par exemple la difficulté d’établir des plannings de façon correcte, la difficulté d’assurer une charge et une ambiance de travail de meilleure qualité etc…

La direction enchaine projets sur projets dont la plupart peinent à se mettre en place. Molière disait « Le chemin est long du projet à la chose ». A l’EPISSOS nous dirions que le chemin est très long …

Le dernier audit sur la charge de travail n’a pas eu les effets escomptés. Ainsi, les chiffres et les discussions autour du sujet n’ont pas été approfondis. Les conclusions ont été balayées d’un revers de main…Quand on connaît le coût d’un audit, cela laisse pantois !

Pour la Section CFDT EPISSOS, il est évident que beaucoup de choses ont été laissées en friche ou mal amenées en termes de communication et de pédagogie et qu’il faut rediscuter tous ensemble de ces différents sujets en tenant compte des questionnements et des demandes des agents.

Les agents ne doivent pas être maltraités ou insuffisamment reconnus sur leurs lieux de travail et dans leur fonction. La réflexion sur l’organisation du travail doit intégrer ces notions pour que chacun retrouve bien-être à la fois au travail et dans la vie de tous les jours.

La CFDT ne milite pas pour la suppression des RTT mais plaide pour que le projet de réorganisation du travail soit porteur d’une amélioration des conditions de travail.
Notre Syndicat se mobilise, vous écoute, vous aide à tout moment même si certains se plaisent à diffuser des informations erronées sur nos revendications. Nul doute que cette année d’élections n’est pas étrangère à la circulation de fausses informations. La crainte de devoir faire encore plus avec nous grandit et la direction devra s’en accommoder.

Vous vous souvenez certainement de l’engagement récent de la CFDT dans les mouvements qui ont secoué nos EHPAD en ce début d’année. Où étaient ceux qui aujourd’hui cherchent à nous discréditer ?

Peut-être nous faudra-t-il d’ailleurs envisager de nous mobiliser à nouveau très prochainement.

Ce vendredi 7 septembre, la Direction organise, avec les élus locaux, l’inauguration du label bientraitance. Des plaques vont être posées dans différents établissements de l’EPISSOS.

Même si des personnes ont œuvré pour obtenir ce label, les problèmes actuels au sein de nos structures nous font dire que l’affichage de ce label n’est que poudre aux yeux. Seule une volonté affichée du directeur d’améliorer l’état de nos locaux, d’améliorer les conditions de travail, pour permettre une bonne prise en charge de nos résidents, nous satisferait. Nous lui disons que nous sommes prêts à négocier, le label bientraitance devant apporter quelques moyens financiers supplémentaires.

La CFDT ne peut, en l’état des relations sociales dans notre établissement, participer à l’inauguration, en grandes pompes, de cette démarche de label « bientraitance ». L’affichage ne suffit pas il faut des actes !

C’est toutes ces raisons qui amènent la CFDT à boycotter la remise de ce label ce vendredi 7 septembre 2018.

Syndicalement
Vos représentants CFDT

Pour télécharger le tract :

PDF - 213.2 ko